Management

5 questions de coaching à vous poser si vous voulez engager vos équipes en période de confinement.

Dans cette période d’incertitude généralisée, où chaque jour apporte son lot de mauvaises nouvelles et de chiffres alarmants et où les perspectives économiques sont inquiétantes. Pour certains, se pose la question du management à distance pour lequel nous avons partagé avec vous 5 Bonnes pratiques. Mais pour beaucoup, se greffe également l’enjeu de la motivation et de l’engagement, à distance ou sur le terrain.

Comment remonter le moral des troupes et les maintenir mobilisées et engagées dans leur travail malgré ce contexte actuel qui est au mieux contraignant et au pire très anxiogène ? Si c’est une de vos interrogations actuelles, nous vous invitons à répondre à ces 5 questions:

  1. Quelle est mon intention profonde ?
  2. De quoi ai-je besoin en ce moment ?
  3. De quoi ont besoin les membres de mon équipe ?
  4. Quelles valeurs véhiculent mes actes managériaux depuis le début de la crise ?
  5. Que puis-je faire pour rétablir les équilibres ?

N.B. : Si vous n’êtes pas familier de l’auto-coaching ou de l’introspection, répondez simplement aux questions suivantes pour vous-même, par écrit, avec le plus de sincérité et de spontanéité possible, et n’hésitez pas à réitérer le processus jusqu’à ce que vous soyez satisfait du résultat

  1. Quelle est mon intention profonde ?

Je suis un manager qui veut remotiver ses équipes et qu’elles soient engagées. Certes, mais pourquoi ? Qu’est-ce que cet engagement rendrait possible ? Et qu’est-ce que cela ferait/permettrait ? Et encore ? Et en quoi cela est important pour moi ?

L’idée est d’aller chercher en vous, profondément, ce qui anime votre volonté d’avoir une équipe engagée. Réitérez cet auto-questionnement jusqu’à produire une réponse qui sonne juste en vous

 

2. De quoi ai-je besoin en ce moment ?

Engager, quand on est manager, ça commence par soi-même. S’interroger soi-même avec empathie et faire le point avant d’aller vers son équipe :

Comment je me sens aujourd’hui en tant que manager ? Où en suis-je de ma motivation et de mon engagement ? De quoi aurais-je besoin pour aller mieux ? Qu’est-ce que cela me permettrait au fond ? Et à quoi cela contribuerait pour moi ? De quelles autres façons je pourrais atteindre le même résultat ? Quel est le premier petit pas que je pourrais faire pour cela ?

Une fois que l’on s’est bien écouté soi-même, alors on est conscient de ce avec quoi on arrive face à l’autre, on peut choisir de le mettre à distance temporairement, et on peut aussi se rendre disponible à l’écoute, en empathie.

 

3. De quoi ont besoin les membres de mon équipe ?

Nous vous en avons déjà parlé, il y a autant de situations de confinement que d’individus mais chaque confinement est un révélateur des fragilités et des discriminations potentiellement latentes (voir notre précédent article ici). Il est essentiel d’instaurer une confiance suffisante pour que vous puissiez comprendre ce que vivent vos équipes en ce moment. Il convient d’abaisser les barrières et les masques habituels, en donnant l’exemple pour permettre des échanges authentiques et vous éviter ainsi de vous comporter à votre insu comme un éléphant au milieu d’un magasin de porcelaine.

Quand la confiance et l’authenticité sont là, alors vous pouvez-vous permettre de leur poser des questions sur la façon dont ils se sentent et ce que cela dit de leurs besoins, comme vous l’avez fait pour vous-mêmes. Complétez ces informations en vous interrogeant sur leurs valeurs, ce qui a du sens, ce qui compte pour chacun d’entre eux. Pour cela vous pouvez échanger sur le sujet directement avec eux (un atelier photolangage, ou blasons, même à distance peut être un bon déclencheur d’échanges) ou simplement vous remémorer leurs prises de positions passées sur tel ou tel sujet. Qu’est ce que cela traduit de ce qui est vraiment essentiel pour eux ?

4. Quelles valeurs véhiculent mes actes managériaux depuis le début de la crise ?

En entreprise le terme « valeurs » est trop souvent synonyme de formules corporates incantatoires imprimées sur papier glacé. Or, elles sont bien plus que cela. En réalité, que l’on en soit conscient ou non, nos valeurs contribuent à motiver nos actions et nos décisions.

Ainsi, qu’on le veuille ou non, nos actions sont représentatives de certaines valeurs. Et celles-ci sont parfois différentes de celles que l’on affiche officiellement.

Examinez vos actes managériaux depuis le début de la crise. Si une personne extérieure les analysait, de quelles valeurs pourrait-elle les trouver représentative ? Et s’il s’agissait de vos salariés, que diraient-ils ? Est-ce cohérent avec les valeurs affichées de votre entreprise ?

5. Que puis-je faire pour rétablir les équilibres ?

On confond souvent engagement et motivation. Si les deux sont recherchés par les managers pour ce qu’ils permettent en terme de performance, les deux termes recoupent des réalités différentes.

La motivation a une dimension assez transactionnelle dans un rapport employeur-employé. Il s’agit d’un équilibre positif ou négatif entre ce que le salarié apporte à l’entreprise (compétences et savoir-être, temps, expérience, réseau, énergie…) et ce qu’il en reçoit (rémunération, prestige social, sécurité de l’emploi, bonus et primes, avantages en nature, formation, perspectives…). On peut le représenter par une balance qui peut pencher plus d’un côté que de l’autre.

Quant à l’engagement d’un salarié, c’est le niveau de concordance qu’il fait entre ses propres valeurs et celle du groupe ou de l’organisation pour laquelle il travaille. Un salarié engagé est quelqu’un qui vit ses valeurs au travers de son activité professionnelle. Ces valeurs n’ont pas à être exactement celles de l’entreprise mais il doit y avoir compatibilité. Comme deux pièces de puzzle qui s’emboitent.

A l’aune de vos réponses pour chacun des membres de votre équipe à la question 3 et de vos réponses à la question 4, essayez maintenant d’imaginer quelle peut être en ce moment l’allure de leur balance de motivation et de leur puzzle d’engagement.

Parmi les leviers de motivation qui vous appartiennent : que pouvez-vous faire pour rétablir les équilibres ?

Parmi les valeurs essentielles pour vos salariés, quelles sont les valeurs qui doivent mieux vivre ou être moins chahutées ? Quelles actions entreprendre en ce sens ?

Vous avez répondu à ces questions et la tâche vous semble lourde ? Allez-y petit à petit, avec humilité, en exprimant vos intentions, en transparence, et n’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels. Le chef que vous êtes aujourd’hui, dans la tempête, influencera votre leadership et la fidélité que vos équipes auront envers vous en sortie de crise demain !

Contactez-nous

Wojo Madeleine
18 Boulevard Malesherbes
75008 Paris
contact@maestis.com

Now Coworking
11 Place du Théâtre
59800 Lille

Nous trouver

Bureau de Paris

Wojo Madeleine

18 boulevard Malesherbes

75008 Paris

Bureau de Lille

Now Coworking

40 Place du Théâtre

59800 Lille

 

Nous contacter

contact@maestis.com